Disneyland Paris signe son troisième accord intergénérationnel

Le groupe Disneyland Paris projette de recruter 1050 jeunes et 150 seniors d’ici 2020.

Le groupe a pour ambition de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes et le maintien dans l’emploi des seniors.

Pour ce faire, il a signé un nouvel accord intergénérationnel avec l’ensemble des Organisations Syndicales Représentatives.
Cet accord s’inscrit dans le prolongement des mesures phares déjà mises en place au sein de Disneyland Paris.

1050 jeunes et 150 séniors

D’ici 2020, l’entreprise  s’engage à recruter 1 050 jeunes et 150 seniors en CDI à temps plein et  à créer un espace dédié aux échanges intergénérationnels sur le réseau social  de Disneyland Paris.
Une attention particulière sera également portée aux jeunes de moins de 30 ans en situation d'handicap. 

L’entreprise entend également soutenir le développement de l’alternance et des stages, voies privilégiées pour l’insertion des jeunes sur le marché du travail.
Ainsi, un objectif d’alternants de 5 % de l’effectif moyen annuel a été fixé d’ici au 31 décembre 2018 et l’accueil de 1 000 stagiaires par an est prolongé.

Accord intergénérationnel

Cet accord intergénérationnel fixe aussi un objectif de recrutement de 150 personnes de plus de 50 ans sur les trois prochaines années.
Les salariés de plus de 50 ans représentent actuellement
15,2% de l’effectif total de l’entreprise, contre 14% en 2015. 

"Nous pensons que faciliter l’intégration des jeunes tout en encourageant la transmission des savoirs et des compétences est bénéfique pour l’ensemble de l’entreprise" explique Daniel Dreux, Vice-président des Ressources Humaines de Disneyland Paris.

En poursuivant votre navigation sur ce merveilleux site, vous acceptez l’utilisation de cookies, les CGU ou autres traceurs pour vous proposer du contenu et des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites.