Frontierland

Photo © Arthur Täysikuu

Les visiteurs accèdent à Frontierland par les portes en bois brut de Fort Comstock.
Derrière ces portes, le Far West des Westerns et les célèbres histoires de cow-boys revivent leur âge d’or dans la petite ville de chercheurs d’or de Thunder Mesa, sur les rives de Rivers of the Far West.
En face, se dresse Big Thunder Mountain où l’on peut s’embarquer pour une folle échappée à bord du train fou de la mine.
C’est depuis le quai de Thunder Mesa Riverboat Landing, au bord de la rivière, que les passagers peuvent prendre place à bord du Molly Brown pour une croisière à la découverte des paysages sauvages, des geysers, des campements indiens et des scènes quotidiennes du Far West.
Sur la colline voisine, un manoir isolé et sinistre domine la ville.
C’est Phantom Manor, dont on raconte qu’il est hanté par les esprits vengeurs du riche propriétaire de la mine, sa délicate fille et son mystérieux fiancé qui l’a quittée le jour de leurs noces.
Au gré de leur promenade à travers Frontierland, les visiteurs pourront découvrir la gare de Frontierland Depot.

En poursuivant votre navigation sur ce merveilleux site, vous acceptez l’utilisation de cookies, les CGU ou autres traceurs pour vous proposer du contenu et des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites.