Interview : A la rencontre des ambassadeurs de Disneyland Paris

En 1965, à l’occasion du dixième anniversaire de Disneyland, en Californie, Walt Disney a souhaité être représenté et disposer d’ambassadeurs qui incarneraient la destination touristique.
Dès 1991, un an avant son ouverture, Disneyland Paris a suivi, à l’instar des autres resorts, la tradition avec la nomination de Sabine Marcon.
Depuis 2007, deux ambassadeurs, toujours issus des effectifs, représentent l’entreprise durant une affectation de deux ans.
Laura Janice Gedigk et Michaël Giordano, ambassadeurs 2017-2018 de Disneyland Paris, présentent leur rôle et nous font part de leur expérience lors des festivités du 25ème anniversaire.

Pourriez-vous nous présenter vos fonctions d’ambassadeurs ?

Laura Janice Gedigk : Nous exerçons nos fonctions en interne et à l’extérieur du resort.
Nous participons à beaucoup d’événements internes, tels que des trophées de reconnaissance (qualité-environnement-sécurité, célébrations de l’ancienneté de nos cast members pour les remercier pour leur implication dans l’entreprise à travers la tradition des Service awards…)
Nous avons aussi participé à de nombreux événements à l’occasion du vingt-cinquième anniversaire.

Michaël Giordano : Il y a également la transmission de l’héritage, à travers des modules de formation à l’Université Disney qui présentent l’entreprise depuis la création de The Walt Disney Company en 1923.
Nous y parlons aussi de Disneyland Paris et de son intégration dans le paysage français et européen.
La formation a pour vocation à transmettre le flambeau de notre héritage.
Nous participons aussi à des showtimes, relayés sur notre page Facebook, où l’on fait découvrir des côtés méconnus de l’entreprise : pendant une journée, nous enfilons le costume des cast members sur leur lieu de travail – il y a 500 métiers dans l’entreprise !

Laura Janice Gedigk : Nous participons à des événements caritatifs, notamment à travers le programme Disney Voluntears.
Tout au long de l’année, on travaille avec des associations et des cast members bénévoles.
Cela passe par des journées sur les parcs, avec des bénévoles qui accompagnent les enfants et familles que nous accueillons, ou en externe (en décembre à l’arbre de Noel de la Marie de Paris, au Noel de l’Elysée…)
Dernier événement en date, le Noel des communes du Val d’Europe au Billy Bob’s avec 200 enfants et un spectacle assuré par des chanteurs cast members, des Voluntears, des ateliers de maquillage…
Nous effectuons aussi des visites dans des hôpitaux pour donner de la magie Disney sur place.

Quels métiers exerciez-vous auparavant à Disneyland Paris ?

Laura Janice Gedigk : Je travaille à Disneyland Paris depuis 2008.
Je suis arrivée en tant que vendeuse, puis j’ai intégré la réception du Disneyland Hôtel et du Disney’s Newport Bay Club en apprentissage d’un master en hôtellerie.
Depuis 2014, j’assurais des fonctions de management dans les restaurants de l’hôtel avant de rejoindre le département housekeeping.
En septembre 2016, j’ai été nommée ambassadrice de Disneyland Paris.

Michaël Giordano : J’ai débuté comme chef d’équipe attractions en 2012 au parc Walt Disney Studios, durant deux ans, avant de rejoindre, à chaque fois durant un an, les restaurants Colonel Hathi’s et Plaza Gardens du Parc Disneyland.
J’ai ensuite intégré PC Opérations, une cellule d’appui opérationnelle dédiée à l’efficacité : nous y communiquons en permanence avec les équipes de terrain (opérateurs animateurs d’attraction, restaurants…) sur les flux de visiteurs, la gestion du nombre de véhicules qui fonctionnent dans les attractions…
A l’été 2016, j’ai été sélectionné pour assurer la mission d’ambassadeur en 2017-2018.
En 2016, j’ai par ailleurs été formateur Tradition : lors de l’embauche des nouveaux cast members, il s’agit d’assurer une présentation de la Walt Disney Company, des spécificités de la marque Disney et de Disneyland Paris, avant de passer le relais à d’autres formateurs sur le terrain.

De quelle manière s’effectue le processus de sélection et d’intégration ?

Michael Giordano : La candidature n’a que deux pré-requis : être présent dans les effectifs depuis au moins deux ans, et avoir un niveau suffisant d’anglais pour suivre la formation aux Etats-Unis et communiquer ensuite, notamment avec nos hôtes.
La candidature déclenche, pour les dossiers retenus, le passage devant un jury, avant une sélection finale par la direction générale.
Nous avons déposé nos candidatures à l’approche de l’été 2016. Mi-septembre, le choix était fait.

Laura Janice Gedigk : Nous sommes détachés sur cette mission.
Le 1er octobre, nous avions déjà intégré le programme Ambassadeurs, puis nous avons suivi une formation avec les autres ambassadeurs mondiaux aux Etats-Unis.
Ce sont des moments privilégiés d’échange et de découverte du groupe.
Jusqu’à fin décembre, nous avons travaillé avec les deux anciens ambassadeurs, Sonia Demay et Romina Grochow.

AmbassadeursLes ambassadeurs des resorts, réunis le temps d’une photo.

Comment avez-vous vécu le lancement du 25ème anniversaire ?

Laura Janice Gedigk : Nous avons eu la chance d’être la chance d’être présents aux festivités du 25ème anniversaire, le 25 mars lors d’un press event et le 12 avril, lors de la Grande célébration, avec plus de 1000 cast members ayant défilé sur Main Street.
Nous avons été bien accompagnés par l’entreprise.
On a rencontré des gens qui venaient pour la première fois, mais aussi des passionnés, des fans…

Michaël Giordano : Notre mission dure deux ans, et nous voulons vivre le maximum de choses. Ce sera une seule fois dans notre vie !
On ne peut pas de nouveau candidater.
Ces événements correspondent exactement ce pourquoi on a postulé.
Les cast members nous ont aidé à dépasser les craintes que nous aurions pu avoir.
Nous nous sommes rendu compte a posteriori de l’ampleur des événements au vu des retombées presse !
Cela reste des moments inoubliables.

Après le programme Ambassadeurs, quelle suite est-elle prévue ?

Michaël Giordano : Nous pouvons entrer dans un processus de recrutement, ou regagner nos postes d’origine.
Pour la suite de notre mission, je suis assez confiant avec une actualité très chargée dans l’entreprise.
Différentes saisons se succèdent tout au long de l’année, sans temps mort à une semaine de décalage.
Chaque jour, on peut changer de costume, changer de métier…

Laura Janice Gedigk : Cette année, nous allons encore profiter au maximum de notre mission.
Même au bout d’un an, il y a encore tant de choses à découvrir !
Nous avons parfois découvert des choses que l’on ignorait dans l’entreprise, même en étant déjà cast members.

Source : Businessmarches

En poursuivant votre navigation sur ce merveilleux site, vous acceptez l’utilisation de cookies, les CGU ou autres traceurs pour vous proposer du contenu et des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites.