Les dessous du Festival Halloween Disney !

Emmanuel Lenormand et Thomas Gallou répondent à nos questions sur le Festival Halloween Disney !

Bonjour Emmanuel et Thomas.
Vous avez participé au renouveau du Festival Halloween Disney.
Pouvez-vous nous expliquer plus en détails en quoi consiste votre métier à Disneyland Paris et nous présenter vos parcours en quelques mots ?
 

Emmanuel Lenormand: Je suis Show Director – metteur en scène - depuis 2002. J’ai commencé à travailler avec Disney en 1986 à la télévision, puis en 1988 avec Euro Disney à l’époque.
J’ai ensuite gravi les échelons: danseur, comédien, coordinateur spectacle pour arriver à Show Director aujourd’hui.
Je dis toujours que c’est le plus beau des métiers car on ne fait jamais la même chose, on travaille sur énormément de projets.
Aucune journée ni aucune année ne se ressemble, c’est génial !
Mon travail consiste donc à trouver des idées, raconter des histoires avec l’aide de Cast Members formidables qui s’occupent des costumes, des décors, des effets spéciaux, du son, de la musique… le tout pour créer des spectacles incroyables pour petits et grands !
 
Thomas Gallou: De mon côté je suis concepteur scénographe depuis un peu moins de deux ans à Disneyland Paris.
J’ai une formation de graphisme 3D dans le game design et j’ai notamment participé à la conception d’escape games (jeux d’évasion), de comédies musicales et j’ai travaillé pour la télévision.
Aujourd’hui, cette saison d’Halloween est mon premier projet important pour le parc !


(Thomas Gallou en plein développement créatif lors des premières phases du projet)

Justement, pour en venir au cœur du sujet, quelles sont les nouveautés qui attendent les Visiteurs du Parc Disneyland cette année ?
 

EL: Comme nous célébrons encore le 25e Anniversaire de la destination, plus particulièrement sur Main Street, U.S.A., nous ne voulions pas rajouter une histoire à l’histoire pour ne pas mélanger les citrouilles et fantômes avec les décorations de la célébration.
Ainsi, Halloween se fêtera principalement à Frontierland !
Nous avons donc recréé tout un univers de fantômes, d’épouvantails et de citrouilles dans la ville Thunder Mesa comme si les habitants de l’époque avaient décoré leurs rues.
Ensuite, et c’est là qu’est intervenu Thomas, nous avons imaginé une fête très colorée près du Fuente del Oro Restaurante, avec des nouveaux personnages, des animaux ou encore des drapeaux et fanions.

 

TG: En effet, nous nous sommes demandés ce que nous pouvions proposer aux visiteurs avec la zone mexicaine de Frontierland, en se basant sur le côté très traditionnel de la culture sud-américaine.
Nous avons donc créé de nouveaux épouvantails qui ont chacun leur propre costume coloré et réaliste, ainsi que des alebrijes: des animaux fantasmagoriques également très colorés qui se trouveront devant le Cowboy Cookout Restaurant et qui garderont un œil sur les visiteurs !
 
EL: En parallèle des nouvelles décorations, nous avons créé un tout nouveau défilé sur Main Street, U.S.A. avec Mickey et ses Amis qui guideront de nombreux Méchants Disney sur d’étonnants tricycles, le tout sur une nouvelle musique entrainante.
Pour l’anecdote, Donald s’amusera à être un méchant et sera déguisé… en Maléfique !
Ensuite, à Frontierland, les visiteurs pourront danser plusieurs fois par jour au rythme de La Skeletoons Party de Dingo et suivre ce dernier à travers tout le land, entourés d’épouvantails et de squelettes !

Après les histoires d’hommes-citrouilles et de fantômes, quelles ont alors été vos inspirations pour la nouvelle histoire créée pour cette nouvelle saison d’Halloween ?
 

TG: L’idée de base c’était la culture sud-américaine, et dans ma tête j’avais beaucoup d’images de carnavals et défilés en Amérique du Sud, de fêtes colorées, très festives et familiales, qui rejoignent ainsi l’idée et le fil rouge de cette nouvelle cavalcade dans Frontierland.
 
EL: Aussi, nous avons voulu raconter de nouvelles histoires, après les hommes-citrouilles qui voulaient repeindre le Parc Disneyland en orange, après les sorcières roses qui se battaient contre les hommes-citrouilles, puis après les citoyens fantômes de Main Street, U.S.A. qui étaient sortis de leurs résidences.
Le 25e Anniversaire approchait donc nous nous sommes dit qu’il était temps d’ouvrir un nouveau chapitre.
Notre plus grand challenge, en tant que créatifs, est de raconter de nouvelles histoires pour encore plus surprendre et satisfaire nos visiteurs.
 
En exclusivité, pouvez-vous nous raconter comment cette nouvelle histoire sera amenée à évoluer dans les années à venir ?
 

EL: C’est encore un peu flou pour le moment… Nous faisons à chaque saison des enquêtes auprès de nos visiteurs pour savoir ce qu’ils aiment ou aiment moins pour ensuite en tirer des conclusions.
Tout ce que je peux vous dire actuellement c’est que la saison d’Halloween rependra très certainement sa place sur Central Plaza et Le Théâtre du Château !

Chiffres clés du Festival Halloween Disney 2017

  • 13 262 fleurs pour les nouvelles guirlandes de Frontierland (8 personnes pour les fonctionner durant 3 semaines)
  • 1km de ruban pour habiller les arbres de Frontierland
  • 24 cactus répartis dans la zone mexicaine du land
  • 10 Rag Dolls (squelettes)
  • 76 moulages d’une main de Thomas Gallou (concepteur scénographe) pour les épouvantails et Rag Dolls
  • 56 lanternes
  • 100 empiècements différents pour les costumes des épouvantails squelettes et Rag Dolls
  • 175m de guirlandes lumineuses accompagnent la route principale de Frontierland
  • 330 citrouilles réparties dans le land

 

En poursuivant votre navigation sur ce merveilleux site, vous acceptez l’utilisation de cookies, les CGU ou autres traceurs pour vous proposer du contenu et des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites.