La Walt Disney Company, qui a notamment produit Le Bossu de Notre-Dame, promet cinq millions de dollars pour contribuer aux futurs travaux de reconstruction de la cathédrale.