Le ministre Wallon de l’Environnement Carlo Di Antonio va devoir revoir le permis.