Dernière modification le mercredi, 07 mars 2018 11:38

35 000 dominos sur le thème d’Alice au pays des merveilles

Au terme de cinq jours passés à quelques centimètres du sol, de larges fresques colorées sur le thème d’Alice au pays des merveilles ont pris forme et vie ce vendredi soir.

dominoday 12***

Une ultime inspiration, une légère poussée et près de 35 000 dominos ont chuté, l’un entraînant l’autre, vendredi soir, au cœur de l’Espace Salvador-Allende de Palaiseau.
Sur le sol, de grandes fresques colorées évoquant le film d’animation Alice au pays des merveilles ont pris vie en quelques secondes, devant près de 150 spectateurs captivés.
« Nous voulions proposer quelque chose de nouveau et de fédérateur », explique Kevin Ollivier, animateur enfance et jeunesse au centre social des Hautes Garennes, à l’origine de ce premier « Domino Day » de Palaiseau.

Cinq longues journées de mise en forme minutieuse et tout le savoir-faire d’un Thibault Lesne bien entouré ont été nécessaires pour assurer la réussite de cette réaction en chaîne qui n’aura duré que 4 minutes…
« Rien n’a été laissé au hasard, précise ce passionné âgé de 28 ans, qui a pris le temps de dresser en amont les plans de ces fresques.
Tout a été préparé sur ordinateur durant un mois. »

Professeur des écoles à Carcassonne (Aude), le jeune homme a profité des vacances scolaires pour battre en Essonne son record personnel, avec son propre stock de dominos.
« C’est la quatrième fois que je participe activement à un événement de ce type et c’est, pour le moment, le plus gros », confie-t-il, quelques heures avant le clou du spectacle.

dominoday 11

« L’accident est vite arrivé »

Ses dizaines de milliers de petites pièces rectangulaires de 8 g, hautes de 5 cm et large de 2,5 cm, rassemblées par couleurs dans des sacs et des bacs en plastique, ont été manipulées et disposées comme il se doit : sans empressement.
Pour s’éviter quelques déconvenues, Thibault Lesne s’est employé à jouer les formateurs auprès des amateurs venus lui prêter main-forte.
« Il ne faut pas s’énerver, toujours regarder où on met les pieds, car l’accident est vite arrivé, sourit celui qui pose, en moyenne, jusqu’à un demi-millier de dominos par heure, au prix de quelques courbatures.

dominoday 13

Sa maîtrise et sa patience, il espère les mobiliser pour d’autres rendez-vous d’ampleur, et pas seulement en France.
« Un événement important aura lieu cet été en Allemagne, près de 500 000 dominos seront posés, indique-t-il, espérant avoir l’opportunité de faire des merveilles à l’international.

dominoday 14

En poursuivant votre navigation sur ce merveilleux site, vous acceptez l’utilisation de cookies, les CGU ou autres traceurs pour vous proposer du contenu et des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites.