Dernière modification le vendredi, 27 avril 2018 22:32

La magie Disney jusqu’à l’hôpital pour enfants malades de Margency

Ce jeudi. Mickey et Minnie, les deux personnages de Disney, ont visité l’hôpital d’enfants malades de Margency.

Deux personnages de la célèbre compagnie américaine ont déambulé dans les couloirs de l’établissement.

« T’es la vraie Minnie ? La vraie de vraie de vraie ? » questionne Lilou, des étoiles plein les yeux.
La petite souris hoche la tête et reçoit un énorme bisou sur le nez de la petite fille.
L’hôpital d’Enfants malades de Margency, géré par la Croix-Rouge française, a pris les allures du parc d’attractions Disneyland Paris ce jeudi.
Mickey et Minnie Mouse, les célèbres héros de bandes dessinées, étaient en visite dans l’établissement pour un après-midi de fête.
Cette kermesse, lors de laquelle les enfants ont également pu faire de la sculpture sur ballons, de l’onglerie créative ou encore jouer au chambouletout, était la dernière intervention annuelle de l’association Yes’Poir.

Fondée en 2010 par des étudiants de l’école de commerce Iéseg à Paris, cette dernière anime deux fois par mois des séances d’activités ludiques et culturelles à l’hôpital.
« Cette année, on a effectué différents ateliers pour changer les enfants de leur quotidien et les faire voyager autour du monde, explique son président Louis Latour-Lambert. On noue également des partenariats pour leur apporter des cadeaux. »

Margency

Ce n’était pas possible d’aller à Disneyland

Pour mettre une touche finale heureuse à leur projet collectif et solidaire, les élèves de deuxième année ont réussi leur pari de faire venir les célèbres personnages.
« Les enfants nous avaient demandé d’aller à Disneyland Paris, mais ce n’était pas possible. La meilleure solution était d’amener la magie Disney directement ici », poursuit Louis Latour-Lambert.
Il suffisait d’observer ces étreintes chaleureuses, ces tapes dans les mains ou encore ces multiples photos avec des enfants aux anges pour constater le succès de l’opération.

Même le personnel, en large majorité féminin, se presse pour obtenir son précieux cliché.
« C’est le rêve pour les enfants, leurs parents et le personnel, confirme Brigitte Desutter, la directrice socio-éducative.
On a beaucoup d’enfants qui viennent de loin et qui voient les personnages de Disney dans un monde imaginaire.
Là, d’un coup, ça devient réel. C’est une parenthèse enchantée. Dans leurs souvenirs, l’hospitalisation ne sera pas seulement synonyme de souffrance.
Et ça s’inscrit dans la continuité de ce que propose l’hôpital aux enfants comme les sorties aux musées : une ouverture sur l’extérieur.
»

Jonathan sourit à la vue de son fils Timéo, heureux.
« Ça leur remonte le moral », glisse ce papa.
Plus loin, les bénévoles du service action citoyenne de Disneyland Paris sont également aux anges.
Au rythme de deux par mois, chaque visite dans un hôpital ou centre de rééducation leur procure le même plaisir.
A l’instar de Pierre, cuisinier dans un restaurant de Disney Village, qui participe à toutes les actions solidaires.
« L’objectif reste de partager la magie Disney avec ces enfants qui n’y ont pas accès. »

Source : Leparisien.fr

En poursuivant votre navigation sur ce merveilleux site, vous acceptez l’utilisation de cookies, les CGU ou autres traceurs pour vous proposer du contenu et des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites.