Dernière modification le lundi, 15 avril 2019 23:50

Les pailles et les sacs en plastique bannit de Disneyland Paris

A l’occasion du mois de la Terre, les équipes de Disneyland Paris nous ont reçu le vendredi 12 avril dans leurs locaux.

Nicole, ingénieure pour Disneyland, nous a présenté les engagements de la société afin de lutter contre le réchauffement climatique et pour préserver l’environnement.
Depuis juillet 2018, ils se sont engagé à réduire leurs déchets en plastique. Alors le 18 avril prochain, nous pourrons retrouver des pailles en papier 100% biodégradables fabriquées en France, des nouveaux sacs réutilisables (vendus 1 et 2 euros l’unité), ainsi que des gels douche rechargeables pour les hôtels Disney. Au sein des parcs, des éclairages LED ont été installés, résistants aux intempéries.

thumb IMG 4173

Les étiquettes environnementales font également leur apparition dans les hôtels (à l’exception du Disneyland hôtel). Les clients pourront connaître toutes les informations à propos des consommations énergétiques. Valider par le Ministère de l’environnement, 3 de leurs hôtels possèdent déjà la note A et deux autres possèdent la note B.

Les animaux et la biodiversité sont aussi à l’honneur dans ce programme. Nous pouvons retrouver des abeilles, des poules et même des moutons dans les alentours. Disney dispose également d’un jardin biologique, « Le potager de Rémy », disposant d’une surface de 240 mètres carrés. Ce jardin permet notamment aux restaurants d’être approvisionnés en légumes de saison.

thumb N024048

Par ailleurs, ce programme a aussi comme objectif de sensibiliser les visiteurs au respect de l’environnement. Ainsi pour l’occasion, un spectacle spécial est diffusé sur le château de la Belle Au Bois Dormant pour la quatrième année consécutive (en plus du spectacle de fin de journée) du 30 mars au 30 avril. Ce spectacle comporte des images des films Disney Nature, tels que Blue, Au Royaume des Singes ou encore Voyage Sous les Mers. L’objectif est d’avoir une influence positive sur les enfants et les familles en les émerveillant notamment grâce à ces projections.

thumb 21 M7I8405 Copy

Conscient que la jeune génération est très sensible au destin de notre planète bleue, des activités ludiques et pédagogiques sont proposées aux enfants, autour des potagers ou des ruches par exemple. Le design des poubelles sera également revu afin de les rendre plus visibles dans le parc et ainsi rendre « amusant » le recyclage.

thumb 1CD 0254

Au cours de notre journée, nous avons pu visiter la station d’épuration de Disney accompagné de Maria, ingénieure en ressources naturelles. Cette station est ouverte depuis le 1 août 2013 et traite donc les eaux usées des parcs, du Disney Village ainsi que des hôtels.

thumb DSC0012

Les eaux traitées deviennent des eaux de bonne qualité (mais non potable), et sont réutilisées pour toutes sortes d’activités : remplir les bassins, nettoyer les sols ou même arroser le golf. Les eaux que nous retrouvons dans ce lieu proviennent de tout ce qu’il passe par les égouts. Attention, ce réseau est bien sûr séparé de celui du réseau récupérant l’eau de pluie. Bien que la station d’épuration se trouve non loin des parcs Disney, aucune odeur ne peut arriver jusqu’en ces lieux, car il existe un système de désodorisation des lieux.

thumb IMG 4188

Les eaux sont quotidiennement traitées et analysées. Des échantillons sont prélevés afin de s’assurer que ces eaux ne comportent aucun risque pour l’Être humain.

Trip 03

Nous avons également découvert le monde de l’horticulture selon Disney avec Manon, paysagiste. Il y a quelques années, l’intégralité des fleurs étaient changées deux à trois fois par an. Aujourd’hui, soucieux de notre environnement, les fleurs ayant survécu à l’hiver sont gardées. Toutes les couleurs et les fleurs du parc ne sont pas choisies au hasard ! Les couleurs sont présentes pour accompagner les décors du thème du lieu, comme l’attraction Peter Pan, où nous retrouvons des fleurs bleus et violette, en harmonie avec les couleurs de la toiture.

thumb N017930

Ces fleurs servent aussi à améliorer le confort du visiteur. Prêt du Chalet de la Marionnette, Manon nous avoue que c’est un endroit particulièrement sombre. Ainsi, les couleurs permettent de donner de la couleur à ce lieu.

thumb IMG 4216

Les fleurs peintes (comme les fleurs bleus et argenté à l’occasion des 25 ans du parc) sont recouvertes d’une peinture végétale, non nocif pour la plante. Celle-ci est toujours vivante en dessous. Disney sont les premiers à peindre des fleurs sur une échelle aussi grande.

Chlorophylle avril 2017 26

Enfin, prêt de l'auberge de Cendrillon, nous retrouvons quelques aromatiques prêts des tables extérieures. Manon nous explique que ces plantes sont à disposition des clients pour accompagner leur déjeuner.

thumb IMG 4221

Vous avez surement aperçu cette fleur dans le parc Disneyland (tulipe orange et jaune). Il s’agit en réalité d’une tulipe bien spéciale, car elle est LA tulipe de Disneyland Paris.

thumb IMG 4203

Nous finissions cette journée au Village Nature, accueilli par un manageur en développement durable. Le Village Nature (ouvert depuis un peu plus d’un an) comme son nom l’indique utilise le plus possible des ressources naturelles, dont l’une d’elle est la géothermie. L’énergie et la chaleur du noyau de la Terre est alors utilisées pour chauffer l’Agua Lagon et les cottages. Ici aussi nous retrouvons le système des LED, orientés vers le sol, ce qui produit moins de pollution lumineuse. 7000 tonnes de CO2 ont déjà été économisées depuis son ouverture. Comme dans les parcs, ils sensibilisent leurs clients au tri, en proposant une poubelle pour chaque matériau.

Trip 02

thumb IMG 4231

En poursuivant votre navigation sur ce merveilleux site, vous acceptez l’utilisation de cookies, les CGU ou autres traceurs pour vous proposer du contenu et des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites.