Dernière modification le dimanche, 08 mars 2020 17:57

Objectif Mars : Le premier roller coaster du Futuroscope !

Dès le 28 mars 2020, le Futuroscope lance Objectif Mars, un centre d’essai spatial intégrant… le premier roller coaster du parc ! Cette nouveauté propose aux visiteurs de se glisser dans la peau de futurs astronautes, pour passer des tests et mesurer leur aptitude à partir en mission dans l’espace.

DES EFFETS SPÉCIAUX INÉDITS EN FRANCE

Au fil d’un pré show immersif et interactif, les candidats à la formation d’astronautes sont sensibilisés aux conditions d’un voyage dans l’espace à travers diverses expériences participatives avant d’embarquer à bord d’un véhicule d’essai spatial. Pendant près de trois minutes, les passagers s’engagent dans un circuit expérimental, rythmé par un enchaînement d’effets spéciaux spectaculaires jamais vus en France. Durant leur parcours en intérieur et en extérieur, les participants sont successivement confrontés à des phénomènes spectaculaires : éruptions solaires, champs magnétiques, vitesse supraluminique avec des pointes atteignant 55 km/h et pour ultime épreuve, la gravité zéro.

Objectif Mars promet une pléiade de sensations inédites. Plus fortes que dans toutes les autres attractions du parc, elles n’en restent pas moins accessibles aux plus jeunes visiteurs dès 1m10. Pas de looping, ni de tête à l’envers dans ce roller coaster, mais un juste équilibre entre l’émotion, la sensation physique et le plaisir de rire en famille !

03 Visuel Vue générale Objectif Mars

LE VOYAGE SPATIAL, UN THÈME DANS L’ADN DU PARC

Le Futuroscope a mis toute son expertise et son savoir-faire interne, qu’il soit technique, scénographique et narratif au service d’Objectif Mars. Il s’agit du plus gros investissement (20 millions d’euros dont 4,5 millions d’euros financé par la SEML Patrimoniale de la Vienne) alloué à une attraction depuis la création du parc.

L’expertise du Futuroscope est reconnue par les professionnels dans l’assemblage de technologies et de contenus originaux. Une fois de plus, le parc donne vie à l’un des rêves de l’humanité, le voyage spatial, un thème s’inscrivant pleinement dans l’ADN du parc.

Le Futuroscope réaffirme une orientation de développement axée sur plus d’attractions fun et familiales, et renforce son offre en réponse aux attentes des parents avec enfants qui représentent près de 70% de sa fréquentation.

Dark blue spaceship futuristic interior with window view on planet Earth 3d rendering elements of this image furnished by NASA

BROCHURE SEULE CE PRO webHD 7

Dossier de presse Objectif Mars 5

2 ANS DE CRÉATION ET UN ASSEMBLAGE DE TALENTS

Les équipes créatives et projets du Futuroscope ont travaillé au concept de l’attraction, à la scénographie de l’expérience. Pour concrétiser cette attraction, elles se sont entourées de partenaires de notoriété dans le domaine des loisirs.

Chefs de projets Futuroscope : Marion Loiseau et Adrien Rabat

Architecte Bâtiment : UMBERTO TUMINO

Conception du coaster : INTAMIN A.R.
Cette société de la principauté du Liechtenstein de conception et de réalisation de montagnes russes et autres attractions à sensations fortes est une référence mondiale dans le domaine des parcs d’attractions. Elle a entre autres créé les grands huit les plus hauts et les plus rapides du monde. intaminworldwide.com

Montage du rail et effets spéciaux : Futuroscope Maintenance et Développement
Filiale à 100% du Parc du Futuroscope, elle propose son ingénierie, de la conception au déploiement d’installations, la réalisation de travaux ainsi que la maintenance en audiovisuel, électromécanique, énergie et environnement.

Scénographie du pré-show : LES CRAYONS
Créée en octobre 2000 à Uzès (France), l’agence « Les Crayons » œuvre dans les champs de la scénographie, de la muséographie et de l’événementiel. lescrayons.com

Conception des médias : DIKDAK
Société de production parisienne dirigée par Yves MEYSSIREL, Dikdak produit et réalise des programmes audiovisuelles pour les entreprises et les musées. De la conception à la postproduction, toutes les réalisations, supervisées par Jean-Jacques LONNI, sont fabriquées sur-mesure en HD et 4K. dikdak.com

L’architecte historique du Futuroscope, Denis LAMING, avait dès 1985 imaginé un pavillon appelé «Cœur Ludique de la Galaxie». Sa promesse ? Expérimenter le voyage spatial grâce à un roller coaster. Pas de meilleure preuve qu’Objectif Mars s’inscrit bien dans l’identité originelle du Futuroscope !

 

EDJ7CVlW4AUEAYf

Ouverture le 28 mars 2020
Accessible dès 1m10

https://www.instagram.com/p/B7b81MuqM7F/