Dernière modification le mardi, 11 septembre 2018 14:24

Le Futuroscope victime du climat et du Mondial

En raison d’un été particulièrement chaud et du beau parcours des Bleus en Coupe du monde, la saison du Futuroscope a peiné à démarrer. Mais les animations estivales et les nouveautés de l’année ont tout de même trouvé leur public.

 Au Futuroscope, les saisons se suivent sans forcément se ressembler.
Après un bel été 2017, le parc de loisirs affiche à l’issue du mois d’août une fréquentation en légère baisse : un total de 525 000 entrées, contre 560 000 l’année dernière.
Une baisse qui était bien plus prononcée en juillet, en raison de circonstances exceptionnelles.

« La Coupe du Monde de football et les épisodes de canicule nous ont été défavorables », explique-t-on au parc.
Une analyse loin d’être fantaisiste puisque, sur la même période, il a été constaté une progression de la clientèle internationale (+5%), très nettement tirée par les touristes espagnols (+19%).
Un responsable de la Compagnie des Alpes, premier actionnaire du Futuroscope, rappelle toutefois que la saison 2017 avait été un très bon cru, 30e anniversaire du parc oblige.

61badf10d7133e1e39b0665c055be

Les nouveautés de l’été ont fait recette

Les nouveautés de l’été, elles, ont rencontré un franc succès.
Pas moins de 1 000 « dîners spatiaux » ont été servis à 35m du sol, à l’Aérobar.
Bon démarrage aussi pour la Cabane Perchée, le nouvel espace de restauration ouvert à la mi-juillet, à proximité de la Vienne dynamique.
Les animations éphémères n’ont pas été en reste, à l’image du SkyJump où près de 4 000 vols en chute libre ont été effectués.
« Un vrai plus en haute saison. Ces animations correspondent parfaitement à des expériences décalées, très prisées par les visiteurs », assure le parc.

Premiers mois encourageants pour l’attraction « Sébastien Loeb Racing Xperience », la principale nouveauté du Futuroscope en 2018.
« Elle séduit un public plus jeune et familial que nous l’imaginions et contribue très bien au positionnement fun du parc. »

Source : 7apoitiers

En poursuivant votre navigation sur ce merveilleux site, vous acceptez l’utilisation de cookies, les CGU ou autres traceurs pour vous proposer du contenu et des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites.