Dernière modification le vendredi, 03 novembre 2017 23:19

La journée de cette gantoise à Bellewaerde vire au cauchemar !

Alors qu’elle assistait à la nocturne Halloween du parc Bellewaerde, Sophie a perdu une partie de son audition après qu’un des acteurs du parc ait tiré avec une arme près de son oreille.

Sofie Van der Cruysse voulait juste s’amuser.
À 26 ans, cette jeune femme originaire de Gand avait décidé de participer à la soirée spéciale Halloween du parc Bellewaerde comme elle l’explique Laatste Nieuws.
« Avec des amis, nous nous sommes déguisés pour aller à la nocturne. » Le parc était exceptionnellement ouvert ce jour-là de 18 à 23 heures.

Au programme de la soirée, des animations dont notamment des acteurs s’amusant avec des fausses tronçonneuses, barres de fer et fusils dans différents endroits du parc.
C’est là, que Sophie va vivre une expérience malheureuse. « Il y avait des acteurs habillés comme des cowboys et des zombies pour vous faire peur. »

Coup de feu

Soudainement, l’un de ces acteurs va tirer un coup de feu avec une arme factice entre Sophie et son amie.
Le bruit retentit à un mètre de l’oreille de la jeune femme.
La douleur se fait ressentir et Sophie entend un sifflement pendant deux heures.

Quelques jours plus tard, elle se rend chez un spécialiste pour consulter car son oreille l’a fait toujours souffrir.
Deux jours après, il l’invite à se rendre rapidement à son cabinet.
« Il m’a dit que j’avais des dommages auditifs permanents. Pour le moment je prends de la cortisone mais je ne sais pas si cela va aider. »
Aujourd’hui, la jeune femme dit entendre beaucoup moins bien avec son oreille droite.

Pas de plainte

Sophie a, pour l’instant, décidé de ne pas porter plainte contre Bellewaerde.
Elle cherche des personnes qui ont également été victimes de l’acteur.
« Beaucoup de gens ont crié que leurs oreilles leur faisaient mal. Je ne suis peut-être pas la seule victime. »

Du côté du parc, c’est l’incompréhension.
Bellewaerde déplore l’incident et indique enquêter sur l’affaire.
« Nous sommes conscients que l’une nos clientes a souffert d’une perte auditive » a déclaré le porte-parole Kristof Louagie.
« Nous l’avons invitée à venir nous en dire plus. Nous attachons une importance énorme à la sécurité du parc et nous prenons toujours des mesures pour assurer la sécurité des visiteurs ».

 

Source : sudinfo.be