Dernière modification le lundi, 21 mai 2018 17:05

Deux blessés suite à un nouvel incident sur «la Boule» à la Foire du trône

Un des câbles du manège La Boule s’est détâché dimanche soir à la foire du Trône (XIIe).
Les deux passagers se sont retrouvés suspendus dans le vide, à l’horizontale.

L’un des câbles tenant le manège s’est distendu et la boule dans laquelle se trouvaient les victimes a heurté le bras de l’engin.
Le couple a été transféré à l’hôpital.

Traumatisme crânien et douleurs cervicales, c’est le bilan de cet accident de manège survenu dimanche soir à la Foire du Trône à Paris (XIIe).

Vers 18 h 30 sur la pelouse de Reuilly, deux personnes ont été légèrement blessées alors qu’elles se trouvaient sur une machine appelée « la Boule ».
Cette nacelle métallique, pouvant accueillir 2 personnes, est retenue par deux câbles élastiques et « catapulte » ses passagers vers le ciel.

« Suite au dysfonctionnement d’un des moteurs, l’un des câbles tenant le manège s’est distendu et la boule dans laquelle se trouvaient les victimes a heurté un des bras de l’engin », précise une source proche de l’affaire.
Les deux passagers qui se trouvaient dans la nacelle se sont ensuite retrouvés suspendus dans le vide, à l’horizontale !
La boule n’étant plus retenue que par un des deux câbles soutenant le manège à sensation.

La Boule

Une plaie saignante à la tête

Ils ont été ramenés au sol quelques minutes plus tard.
Le couple, souffrant de diverses douleurs mais dont l’état de santé n’inspire aucune inquiétude, a été transporté à l’hôpital Saint-Antoine (XIIe).
La femme se plaint de douleurs dorsales et cervicales et son mari présente un traumatisme crânien ainsi qu’une plaie saignante à la tête.

Le manège a été fermé immédiatement après.
Une enquête a été ouverte au commissariat du XIIe arrondissement de Paris.
Un précédent « incident » s’était déjà déroulé sur la même attraction le 5 avril dernier.
Une barre métallique « de maintien » s’était décrochée durant un tour, occasionnant une belle frayeur pour les 2 étudiants qui se trouvaient à bord.

En poursuivant votre navigation sur ce merveilleux site, vous acceptez l’utilisation de cookies, les CGU ou autres traceurs pour vous proposer du contenu et des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites.